C’est lors d’un atelier que je rencontre Jérôme*.

C’est un jeune homme d’une trentaine d’années et qui dès le début de l’atelier me pose de nombreuses questions. Je vois quelqu’un de curieux et surtout désireux de ne pas déranger le groupe par ses interrogations personnelles.

(*le nom a été changé dans un souci de secret professionnel).

Etape 1 : Observation et déduction

Dès les premières minutes, Jérôme m’intrigue. Il m’explique s’interroger sur sa vie et vouloir changer de nombreuses choses, car son corps lui a dit STOP avec de nombreux problèmes de santé. Son travail ne lui plait pas, il ne sait pas qui il est, quels sont ses besoins, ses valeurs, ses capacités, etc. Il est complètement centré sur les autres et ne sait pas comment faire pour s’occuper un peu plus de lui. Il m’explique que selon différents thérapeutes, il a une absence d’égo.

Il me présente ensuite un carnet dans lequel il a commencé à noter des choses, à faire des exercices de développement personnel. Il cherche ses mots, pour me donner LE mot qui exprime le plus justement sa perception, pour lui chaque mot à une nuance. Il m’explique que dans sa tête, il a comme un hamster qui tourne dans sa roue, qu’il pense tout le temps, même la nuit. Je perçois également une hypersensibilité, une capacité à s’émouvoir très rapidement. J’observe également une hyperaffectivité, une hyperempathie, une hyperlucidité et une grande intelligence.

Etape 2 : Piste de lecture

Il passe très vite d’un sujet à l’autre, rebondi sur un mot, ou une idée et part d’une direction à l’autre, j’y vois une pensée en arborescence. Il m’explique avoir constitué une équipe autour d’un projet de vie personnelle et que chaque cœur de métier va l’accompagner dans un domaine spécifique (médecin, psychologue, neurologue, etc). Il m’explique qu’il lui manquait justement un chef d’orchestre et que le coaching peut l’aider à structurer tout ce projet vers une meilleure santé et connaissance de soi.

À ce moment j’ai déjà une petite idée du profil de Jérôme, je lui propose de lire un livre de Christel Petitcollin « Je pense trop ». Et de voir si ce dernier fait écho en lui. Une semaine plus tard, Jérôme est très enthousiaste. Il m’explique que ce livre est une révélation et qu’il vient de comprendre qui il était et pourquoi il se sentait si différent. En effet Jérôme est HPE (Haut Potentiel Emotionnel), il a une « surefficiance mentale », autrement dit il a un mode de fonctionnement différent de la moyenne des gens, puisque seulement 5 à 8% de la population à ce profil.

Etape 3 : Acceptation de soi

Une fois ce constat posé, nous avons travaillé sur l’acceptation de cette particularité. Et à l’aide de différents outils et exercices de coaching, Jérôme a pu, entre autres, définir ses valeurs et ses besoins et accepter un peu plus qui il était. Il était très volontaire et impliqué dans notre travail et a avancé très rapidement vers la compréhension et l’acceptation de lui-même.

Quand on a une hypersensibilité, une hyperesthésie, une hyperaffectivité et une hyperempathie, il est parfois compliqué de gérer ses émotions et d’être compris par l’entourage. Nous avons donc ensemble évalué et défini des stratégies permettant à Jérôme de mieux gérer tous ces éléments et surtout d’accepter sa différence.

Etape 4 : Réorientation professionnelle

La dernière étape de notre travail a été concentré sur la sphère professionnelle. Grâce au coaching il a pu faire un point sur ces différentes envies et possibilités. En effet, Jérôme avait un projet qui lui tenait à cœur depuis plusieurs années, il a pu confronté ce projet à la réalité du terrain et s’est finalement rendu compte qu’il ne pourrait pas le mettre en œuvre. Jérôme a pu faire d’autres choix professionnels en adéquation avec ses besoins et son identité.

En 3 mois et 12 séances,

Jérôme a compris qui il était, comment faire pour respecter ses besoins, ses valeurs, accepter et mieux gérer ses émotions et trouver une orientation professionnelle en adéquation avec lui.

Si comme Jérôme vous vous sentez différent depuis toujours, que vous avez l’impression d’être un extra-terrestre, que vous êtes émotionnellement hypersensible, que votre pensée est en arborescence et peut suivre 10 idées en même temps, que vous pensez sans cesse même la nuit, que vous êtes hypersensible au bruit, ou aux odeurs, ou encore au toucher, ou aux surplus d’informations visuelles, que vous êtes tellement empathique que vous ressentez les émotions des autres, que vous êtes très exigeant avec vous-même, que vous vous ennuyez très rapidement, etc. Peut-être devriez-vous lire le livre de Christel Petitcollin « Je pense trop » et vous faire accompagner vers la découverte et l’acceptation de vous-même.

ENVIE DE SAVOIR SI LE COACHING PEUT VOUS AIDER ?

Venez discuter de votre situation avec moi en réservant une séance de 20 minutes gratuite et sans engagement