Matthieu* m’expliquent qu'il

veut arrêter ses études et trouver un job, car il en a marre de l’école. Il déprime aussi un peu, n’ayant plus goût à rien.

(*le nom a été changé dans un souci de secret professionnel).

Etape 1 : Faire le point

A 21 ans, il est souvent difficile de se connaitre et de savoir ce dont on a besoin et envie, d’autant plus quand on est partagé entre les exigences familiales, culturelles, sociétales, etc. Matthieu culpabilisait beaucoup de décevoir son entourage. Il était perdu et avait peur de faire le mauvais choix et de se retrouver dans un emploi qui ne lui plairait peut-être pas.

Avec Matthieu, il s’agissait de faire un travail sur la connaissance de soi, sur l’identification de ses compétences, passions, besoins, valeurs, etc. et la construction d’un nouveau projet professionnel.

Etape 2 : Apprendre à se connaitre

Quand on sait qui on est, on ne laisse personne nous définir, on a confiance en ses capacités et il est plus facile d’identifier ce qui nous plait à nous et de s’affirmer dans ses choix. J’ai donc axé une partie de l’accompagnement sur l’identité pour que Matthieu puisse répondre à la question : Qui suis-je ? J’ai utilisé de nombreux outils de coaching qui lui ont permis de découvrir ses talents, ses valeurs, ses compétences et capacités, ses croyances, ses rêves, etc.

Etape 3 : Construction du projet professionnel

Une fois au clair avec tout ça, nous avons exploré la partie projet professionnel. Au début de l’accompagnement, Matthieu me disait vouloir arrêter ses études, pourtant tout le travail précédent montrait une adéquation entre lui et les études choisies. Il s’est rendu à l’évidence que sa formation l’intéressait vraiment et que la difficulté résidait dans le niveau et l’exigence de l’école, qu’il avait du mal à tenir. Ça le stressait beaucoup et la pression était devenue trop importante, d’autant plus qu’elle était couplée à la peur de décevoir son entourage familial, d’où sa volonté de fuir en trouvant n’importe quel petit boulot.

Nous avons donc construit un plan d’action autour de son projet professionnel et identifié toutes les compétences à utiliser et les capacités à développer pour favoriser au mieux l’atteinte de son objectif.

Étape 4 : Mise en action

Maintenant que Matthieu savait qui il était et où il allait, il ne restait plus qu’à se mettre en action. Il a mis en place différentes actions notamment autour de son environnement et de ses capacités.

Au niveau de son environnement de travail, Matthieu a identifié qu’il n’avait pas d’espace prédéfini pour travailler. Du coup, il travaillait souvent sur le canapé devant sa télé avec beaucoup de distraction comme sa console de jeu, ou son ordinateur. Il a donc réaménagé son appartement avec un espace de travail. Il est important de délimiter une zone de travail dans laquelle le jeune va pouvoir être tout de suite dans un bon état d’esprit, sans distraction, orienté vers son objectif.

Matthieu a également défini des plages horaires adaptées à son rythme pour travailler sur ses cours et un plan de révision pour ses examens de fin d’année.

Et surtout il a décidé de développer ses capacités d’apprentissage, car il a observé qu’il n’avait pas forcement la bonne méthode.

Nous avons donc construit un plan d’action autour de son projet professionnel et identifié toutes les compétences à utiliser et les capacités à développer pour favoriser au mieux l’atteinte de son objectif.

Nous avons également préparé ses oraux en faisant des simulations d’examens.

En 6 mois et 18 séances,

Matthieu a rétabli sa motivation, son plaisir d’apprendre et de découvrir, il sait qui il est et vers quoi il va, et surtout pourquoi et pour qui, il va dans cette direction. Il a décroché son Master et un travail d’intérimaire en attendant de d’obtenir son concours.

Plus d’infos sur la thématique du coaching scolaire lisez cet autre article

ENVIE DE SAVOIR SI LE COACHING PEUT VOUS AIDER ?

Venez discuter de votre situation avec moi en réservant une séance de 20 minutes gratuite et sans engagement